Le blog de la maison, de la déco et de l'immo

Des toilettes qui broient les déchets avant de les évacuer : voilà ce qu’on appelle un Sanibroyeur. Dès le lancement des premiers modèles, le succès a été immédiat. Aujourd’hui encore, ce succès auprès des utilisateurs, continue d’exister. Pourtant, avant de se ruer sur un Sanibroyeur, il y a quelques règles qu’il vaut mieux connaître afin de l’utiliser comme il faut.

La règlementation de l’État concernant l’utilisation du Sanibroyeur

Le Sanibroyeur (encore nommé WC broyeur) ne peut pas être utilisé n’importe comment où quand bon vous semble. Son utilisation est liée à certaines règles précises et à certains paramètres de sécurité. On utilise surtout le Sanibroyeur lorsqu’on ne peut pas utiliser des toilettes classiques. Et à cause de cela, des règles ont été établies par l’État afin de garantir la sécurité des utilisateurs du Sanibroyeur, mais aussi celle de leurs voisins (car les canalisations des appartements et des habitations ont toutes des liens).

Parmi ces règles, on peut évoquer :

– Un propriétaire se doit au regard de la loi d’avertir ses locataires sur l’interdiction d’utiliser un Sanibroyeur.

– La réglementation qui oblige les utilisateurs de Sanibroyeur à les équiper comme il faut afin qu’il n’y ait jamais de fuites. Une règle a du sens quand on prend le cas des immeubles où les canalisations des appartements sont toutes connectées entre elles. Une fuite d’un Sanibroyeur peut donc affecter des canalisations autres que celles de l’utilisateur.

– Le propriétaire du Sanibroyeur est tenu par la loi de faire poser une isolation sonore afin que son voisinage ne soit pas affecté par le bruit effectué par le Sanibroyeur lorsqu’il est en plein fonctionnement.

– Dans le cas d’un immeuble neuf, l’utilisation du Sanibroyeur doit faire l’objet d’une demande d’autorisation auprès du représentant de l’État

–  Pour qu’un Sanibroyeur puisse être utilisé, les canalisations doivent avoir minimum 22 mm de diamètre.

Comment doit se faire l’entretien d’un Sanibroyeur

Le Sanibroyeur est un dispositif qui a besoin de courant électrique pour fonctionner. De ce fait, il n’est donc pas à l’abri de pannes ou d’incidents tels que les court-circuits. Il faut donc l’entretenir de manière sérieuse, si on veut qu’il soit en bon état de fonctionnement plusieurs années durant.

L’entretien du Sanibroyeur est archi-simple : la seule chose qui ait le droit d’être jetée à l’intérieur d’une cuvette de Sanibroyeur n’est autre que du papier toilette. Les autres types de papier ne « doivent en aucun cas y être jetés ». C’est surtout à cause de la sensibilité de certains moteurs qui peuvent ainsi s’enrayer et se bloquer partiellement ou définitivement. Il faut également éviter d’y jeter des huiles et matières grasses, des matières solides, etc.

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Les champs sont obligatoire *