Le blog de la maison, de la déco et de l'immo

Une grande humidité et des traces de moisissure sur les plafonds ? Découvrez sans plus attendre les solutions essentielles pour traiter ce problème.

Condensation sur l’intérieur des vitres, des moisissures sur les plafonds sont des signes qui doivent alerter sur le taux d’humidité. Le taux hygrométrique est dangereux pour la pérennité de votre logement et pour votre santé. Ce taux évalue l’humidité en mesurant le pourcentage de l’eau présent dans l’air ambiant. S’il est trop élevé l’occupant peut développer certaines allergies aux moisissures, aux acariens et aux champignons et peut entraîner plusieurs maladies respiratoires. Vous pouvez également utiliser des remèdes temporaires comme la soude, l’eau de javel et les produits chimiques pour enlever les moisissures.

La ventilation et l’aération de la maison  

L’humidité résidentielle est une humidité que nous produisant nous-même. Dans les différentes pièces de la maison, il s’agit généralement d’un air expiré et d’humidité de la transpiration qui s’évapore par la peau. Chaque personne de la maison produit environ deux litres d’humidité par jour. Cette humidité résidentielle se condense rapidement dans les murs, les fenêtres et les plafonds surtout dans les basses températures. C’est pour cette raison, il est essentiel d’aérer toutes les pièces de votre habitat chaque jour pendant 10 minutes minimum. N’oubliez pas la cuisine et la salle de bain, car l’humidité est particulièrement présente en grande teneur dans ces pièces. Cependant, il est possible d’installer une ventilation mécanique contrôlée, répartie ou par insufflation.

Une isolation thermique performante pour un résultat définitif

Pour éviter définitivement la remontée capillaire et l’infiltration de l’eau, l’isolation thermique est un moyen sûr, durable et efficace. Il existe dans le marché plusieurs matériaux d’isolation qui permettent de limiter la prolifération des champignons, des moisissures sur les plafonds. De plus, l’isolation thermique vous garantit aussi une économie remarquable des factures énergétiques. En effet, une maison bien isolée et avec un système de ventilation efficace consomme moins de chauffage en hiver et moins de climatiseur en été. Cela permet donc d’obtenir un confort intérieur en termes de température et d’humidité, mais aussi d’un gain économique. Les travaux d’isolation peuvent se faire en rénovation ou en neuve, par l’intérieur ou par l’extérieur dans les différentes zones de déperditions de chaleur et d’humidité. Il est important de réaliser une isolation thermique afin de bénéficier d’une seconde vie à votre logement.

S’assurer de l’étanchéité des murs

L’étanchéité de la maison est une étape primordiale. C’est un prérequis nécessaire si vous ne souhaitez pas avoir des infiltrations d’eau par vos murs. Si les murs de votre habitation ne sont pas étanches, vous risquez d’avoir beaucoup d’humidité et de fuites d’eau. En effet, les infiltrations peuvent également venir des caves ou d’un sous-sol. Elle ne présente pas un danger pour le sol seulement, mais aussi des sols. Sans les traitements nécessaires, l’humidité peut se propager et migre jusqu’au premier étage. Pour empêcher ce problème, il est important d’isoler votre bien pour réduire les remontées capillaires et par conséquent avoir une bonne étanchéité.

Articles similaires


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/clients/client1/web14/web/wp-content/themes/maisondeco/sections/share-list.php on line 14