Le blog de la maison, de la déco et de l'immo

Depuis des années, la piscine hors sols connaît un franc succès. Si elle est si connue et qu’elle attire encore plus de monde aujourd’hui c’est que ce bassin dégage des caractéristiques et avantages remarquables. Cependant, pour pouvoir installer ce bassin hors terre, certaines législations sont à savoir.

Caractéristique de la piscine hors terre

La piscine hors sol est en effet, une piscine qui n’est pas mise en terre. Ce qui la caractérise des autres piscines enterrées c’est qu’elle est démontable ce qui signifie qu’elle peut être transporté. Ce bassin existe en plusieurs types. Parmi elles, il y a la piscine gonflable ou autoportante qui n’a besoin que d’être remplie d’air, mais qui est assez fragile. Il y a également la piscine en kit qui requiert une surface plane et qui est réputée par sa solidité. Et enfin la piscine tubulaire, celle-ci s’appuie largement sur la toile PVC, bénéficie d’une robustesse et présente diverses formes, https://www.piscine-hors-sol-shop.fr offre d’ailleurs un aperçu de ce que recèle ce bassin. De plus, cette piscine hors terre est facile d’installation. Si vous choisissez le genre simple, gonfler le bassin suffit. Pour celle plus ou moins complexe, une notice de montage sera à votre portée pour vous guider dans chaque réalisation. Vous n’aurez donc pas à vous tracasser pour les budgets à sortir pour le travail d’un professionnel. En outre, cette piscine se doit d’être traitée régulièrement. Un filtre et une pompe comme système de filtration ainsi qu’un traitement chimique est donc de rigueur pour un bon entretien.

À part cela, elle s’adapte à tout type de budget, car comme la piscine hors terre existe en plusieurs variétés, les adeptes de ce bassin auront également différents prix. Mais en général, le prix de la piscine hors sol est très accessible contrairement aux piscines mises sur terre. Ce paramètre fait d’ailleurs des points qui ont attiré les acheteurs. Le seul hic c’est que l’installation de la piscine hors sol ne durera pas indéfiniment.

Les législations encadrant la piscine hors sols

Avant d’installer une piscine hors sol, il faut tenir compte de la législation de ce genre de piscine. D’habitude, ce bassin ne nécessite pas une déclaration de travaux sauf si des conditions ne sont pas remplies. En effet, vous devez vous soumettre à cette déclaration dans le cas où votre piscine atteint une surface de plus de 10 m2 et d’une hauteur de plus d’un mètre. Vous en aurez également besoin si face aux limites de votre propriété, la piscine s’en rapproche de plus de 3 mètres. Dans ce cas, vous devez remplir des questionnaires accompagnés d’éléments justificatifs pour ensuite les soumettre à la mairie. Au passage, informez-vous sur le Plan Local d’Urbanisme pour découvrir les réglementations en rapport avec la distance de la mise en place du bassin.

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Les champs sont obligatoire *